Comment se déroule l’évaluation du niveau en équitation

Comment se déroule l’évaluation du niveau en équitation

Comment se déroule l’évaluation du niveau d’équitation

Comme dans tous les sports, il faut à un moment ou à un autre, passer des niveaux. Tout le monde sans exception passe en premier lieu au niveau de débutant, et ensuite, petit à petit, franchit des niveaux plus élevés. Au fur et à mesure qu’ils apprennent, qu’ils saisissent le principe, c’est dans la poche et très facilement un sportif peut progresser et ce, rapidement. Il en va de même pour l’équitation.

Un sport très élégant, voire même chic dira-t-on. C’est bien vrai. Mais l’équitation est un vrai sport, reconnu mondialement. Et il y a également des niveaux en équitation. Et pour passer à un niveau plus haut, il y a bien évidemment des tests de niveaux.

En quoi consiste les tests de niveaux en équitation

Ce sont les galop 1, galop 2 et galop 3 qui sont les tests de niveau généraux en équitation. Ces tests doivent donc pouvoir prouver que le cavalier sait parfaitement maîtriser son cheval, et non pas tout simplement monter à cheval. En effet, l’équitation est tout un art. Le cavalier doit donc savoir comment tenir en équilibre sur les étriers, comment faire tourner un cheval, comment faire une litière… etc.

Cependant, il connaît également toutes les robes de chevaux existant, et connaître les parties extérieures de ces derniers. Même des questions sur les connaissances concernant l’alimentation du cheval peuvent apparaître durant ces tests.

A quel âge peut-on faire de l’équitation

Tous les âges sont bons pour commencer à faire de l’équitation. En effet, même des jeunes enfants peuvent déjà s’y appliquer. Si dès leur plus jeune âge il se mettent à pratiquer de l’équitation, ils pourront assimiler très vite et progresser très rapidement. Les adolescents et les adultes peuvent aussi faire de l’équitation, on n’est jamais trop vieux pour apprendre. Et dès qu’on aime ça, il sera facile de progresser et de monter les niveaux.