Quelle méthode employer pour s’entraîner efficacement pour un marathon

Quelle méthode employer pour s’entraîner efficacement pour un marathon

Quelle méthode employer pour s’entraîner efficacement pour un marathon

Avant de s’engager dans un marathon, il est capital de bien s’entrainer à l’avance. Le marathon, c’est environ 42.200 kilomètres de courses.

Est-ce que cela va être pour nous un partie de plaisir ou une atroce souffrance? Cela dépendra de notre préparation. Voyons donc quelques astuce qui nous ferons que du bien et nous aidera dans notre entraînement.

Le marathon: se préparer

Soyons attentifs à notre corps. En effet, le corps, c’est le corps qui dira si oui ou non on peut continuer notre entraînement ou pas. Ne nous fions pas à nos petits gadgets qui nous montrent combien de temps on a couru. Et même le coach ne doit pas nous forcer si nous n’y arrivons pas. C’est important de prêter attention aux limites de notre corps.

Donc, tout en douceur, nous devons nous entraîner pour repousser petit à petit nos limites. C’est à peu près 15 semaines avant le marathon qu’il faut commencer à se préparer. Il faut aussi faire de la musculation, mais bien sûr, pas des poids lourds, mais ceux d’une vingtaine de kilos tout au plus. S’entrainer dans une salle de sport, faire du vélo et de la natation sont également de bons moyens de se préparer à un marathon.

Le marathon: ne pas être seuls

Se préparer à un marathon, c’est excitant, exaltant, mais aussi fatiguant. C’est vrai que le marathon c’est grandiose, mais en même temps cela peut nous effrayer au point de nous paralyser. Ainsi donc, il est toujours préférable de ne pas courir seul, ni s’entraîner seul. Le mieux est de toujours avoir quelqu’un avec nous, à nos côtés. Et même si celui-ci ne participera pas au marathon, il pourra nous encourager et nous servir de coach pour nous motiver en cas de besoin.